dimanche 26 février 2017

Les plages sauvages d’Amérique du Sud

Les sept pays d’Amérique Centrale surprennent par le nombre de plages méconnues par la majorité des touristes…


Le Belize est constitué de plus de 200 îles sur 386 kilomètres de rivage. On y trouve les plus belles plages de la planète. L’Amérique Centrale est la terre des civilisations anciennes, d’une culture foisonnante et de richesses naturelles. C’est un endroit mystique, avec un patrimoine naturel et des plages d’une beauté inégalée. Au sein des sept pays formant cette région se trouvent les plus beaux rivages du monde, uniques en leur genre avec une eau turquoise et transparente, du sable fin doré et d’incroyables côtes volcaniques aux eaux bleues profondes. 

Idéal pour se détendre, découvrir la nature et pourquoi pas se mettre à pratiquer un sport nautique qui sort de l’ordinaire.

Des plages paradisiaques aux couleurs latines…

C’est l’endroit parfait pour profiter de l’Océan Atlantique et Pacifique le long du vaste littoral
d’Amérique Centrale A la baie San Juan del Sur, au Nicaragua, se cache le Wildlife Refuge La Flor, une plage protégée pratiquement vierge. C’est l’un des endroits où les célèbres tortues Olive Ridley viennent pondre. C’est une grande plage de sable fin, où il n’y a ni hôtel, ni restaurant, qui permet de ne faire qu’un avec la nature sauvage. Les plages du Salvador sont adaptées à tous. La plage “The Cubanos” est longue de 157 km au bord de la Grande Barrière de Corail (la plus grande du Pacifique Nord). Cette merveille de sable blanc est l’endroit paradisiaque parfait pour se relaxer et profiter d’un cadre typique.

Guanaja est l’une des 3 îles qui composent l’archipel de la Baie des Îles du Honduras. Elles ne sont habituellement pas recensées dans les guides touristiques et ce depuis qu’elles sont devenues des réserves naturelles. Ce territoire est entouré d’eau créant ainsi une riche biodiversité. Guanaja est divisé en deux îles distinctes : la plus petite s’appelle Bonnacca Cay. Elle abrite les institutions d’Etat ainsi que la majeure partie de la population ; la seconde, plus grande, est désertique et sauvage. Les montagnes sont recouvertes d’une épaisse forêt de pins, avec des cascades majestueuses et des plages d’une beauté à couper le souffle.

Au Panama, Boca del Toro abrite une magnifique plage facilement accessible à vélo. Elle est appelée Boca del Drago, et est entourée de restaurants locaux, proposant une grande variété de cuisines. Le poisson accompagné du riz au coco est la spécialité du coin. Après un bon repas, il est recommandé d’aller se promener le long de la célèbre Estrella Beach. Un des endroits les plus célèbres du Costa Rica est la mythique plage Tamarindo. Aussi appelée “plus belle plage du pays”, elle est entourée d’arbres de mangroves et d’une faune très diverse. C’est un endroit connu des surfeurs pour ses vagues, avec 3 autres plages aux alentours : Avellana Beach, Langosta Beach et Grande Beach.

Le Guatemala regorge aussi de magnifiques plages méconnues. L’une d’elles s’appelle Playa Blanca, à Izabal. On ne peut y accéder que par bateau, il n’y a pas d’habitation, hôtel ou restaurant; cependant, on peut pique-niquer sur place. L’eau est transparente et le sable fin et doré. Il n’y a pas de corail au fond de l’eau, il est possible de se baigner et nager sur plus de 60 mètres sans le blesser les pieds.

Le Belize, le petit trésor des Caraïbes…

Le Belize dispose de differents types de plages. Il y a plus de 200 îles au large du pays sur un littoral de 386 kilomètres. De plus, l’eau transparente fait de ce trésor des Caraïbes l’endroit rêvé pour pratiquer des sports nautiques comme le kayak ou simplement se relaxer et profiter entouré par la jungle environnante. Ce petit paradis d’Amérique Centrale n’est pas aussi connu que ses voisins. Le Belize, un des secrets les mieux gardés des Caraïbes d’Amérique Centrale, détient de magnifiques plages et un environnement unique loin du bruit et du stress.

C’est l’endroit idéal pour les voyageurs pour s’immerger dans la culture du Belize. Ce petit paradis d’Amérique Centrale n’est pas aussi connu que ses voisins. Le Belize, un des secrets les mieux gardés des Caraïbes d’Amérique Centrale, détient de magnifiques plages et un environnement unique loin du bruit et du stress. C’est l’endroit idéal pour les voyageurs pour s’immerger dans la culture du Belize.

Parmi la multitude d’endroits à voir, le Belize sort du lot grâce à Placencia, un petit village de pêcheur longé par de grandes plages de sable blanc où l’eau est transparente, à côté d’une jungle luxuriante. Le Great Blue Hole est une autre originalité du Belize, situé à 100 kilomètres de la côte continentale et de Belize City. Le Great Blue Hole a été formé à l’ère glaciaire ; actuellement il mesure 300 mètres de large pour une profondeur de 123 mètres. Ses eaux sont turquoises et c’est devenu un rendez-vous incontournable pour les plongeurs depuis qu’une centaine d’espèces de poissons y ont élu domicile, parmi les récifs magnifiques et les coraux sous-marins.

Informations : www.visitcentroamerica.com


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire